Coucou tout le monde !! Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

Comme je le disais dans le dernier article, après avoir passé une journée à Cuzco, je suis parti pour faire une grande boucle de 5 jours qui avait pour itinéraire Cuzco – Pisac – Urubamba – Olantaytambo – Agua Calientes  – Machu Picchu – Cuzco Pisac, Urubamba, Olantaytambo ! Dans cet article, vous aurez donc la 1ère partie de cette boucle, avec notament les ruines incas de Pisac et d’Ollantaytambo. Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

Je suis donc parti en taxi « collectivo » pour Pisac (que je ne connaissais pas, mais qui était recommandé par le guide) à une quarantaine de kms de Cuzco. Là, c’est toujours un peu la débrouille pour faire garder son gros sac (comme sur les sites qui suivirent), mais ça s’est bien passé… Heureusement car ça aurait été tout simplement impossible de grimper tout ce que j’ai grimpé avec 20-25 kgs de plus sur le dos ! Les incas étaient des fous furieux des marches Pisac, Urubamba, Olantaytambo ! Ah les dingues Pisac, Urubamba, Olantaytambo ! Y’en avait partout Pisac, Urubamba, Olantaytambo ! Au moins, ils étaient sûrs de ne pas être emmerdés par les voisins (même s’ils ont bien finis par être envahis par les espagnols). J’en ai bouffé (de l’escalier) toute la journée à Pisac, à plus de 3000 mètres d’altitude et avec mon sac à dos classique plein sur le dos. A la fin de la descente de la montagne (curieusement, je préfère les montées aux descentes, en marche à pieds), on finit par avoir les jambes qui tétanisent à force de répéter le même geste des (sans doute) milliers de fois… Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

Mais enfin, ça valait le coup quand même, rien que pour les panoramas qu’il y avait là-haut Pisac, Urubamba, Olantaytambo ! Par contre, pour les ruines (comme depuis le début du TDM, pour la plupart des ruines précolombiennes), je les ai trouvé relativement décevantes… Mais bon, il faut que les espagnols, quand ils sont arrivés, on commencé par tout saccager, donc bon… Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

Je suis ensuite allé passer la nuit à Urubamba, qui est un petit village sur la route d’Ollantaytambo. Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

Le lendemain donc, départ pour Ollantaytambo. C’était, à l’époque des incas, une forteresse qui surveillait le chemin du Machu Picchu, le long de la Vallée Sacrée des incas. Là, encore une fois, on se rend compte que grimper en altitude n’a rien à voir avec grimper sans altitude ! Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

Pour le côté visuel, voici les photos de Pisac (se dit Pissa), Urubamba (se dit Ouroubamba) et Ollantaytambo (se dit difficilement Pisac, Urubamba, Olantaytambo) ! Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

 

 

P1150225.JPGSur la place de Pisac. C’est un grand marché artisanal couvert. Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

 

P1150232.JPGUne rue de Pisac.

 

 

P1150235.JPGPanorama vu du des ruines. Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

 

P1150245.JPG

 

 

P1150254.JPG

 

 

P1150257.JPG

 

 

P1150281.JPG

 

 

P1150287.JPG

 

 

P1150321.JPG

 

 

 

P1150327.JPG

 

 

P1150340.JPG

 

 

P1150363.JPG

 

 

P1150391.JPGUrubamba, où j’ai passé une nuit.

 

 

P1150395.JPG

 

 

P1150422.JPG

 

 

P1150427.JPGAu départ d’Urubamba vers Ollabtaytambo. Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

 

P1150439.JPGDes boutiques en bas des ruines d’Olantaytambo.

 

 

P1150450.JPG

 

 

P1150453.JPGLa forteresse d’Olantaytambo. Les espagnols dûrent s’y prendre à plusieurs fois (et en attendant du renfort) avant de se rendre maitres de cette forteresse inca. En effet, les incas leur balançaient des pierres et des flèches quand ils montaient… Sans compter que le manque d’oxygène  dû à l’altitude ! Rien de tel que de monter ces marches, pour se rendre compte de la difficulté de la tâche ! Impossible de tout monter d’une traite ! Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

 

 

P1150465.JPG

 

 

P1150476.JPG

 

 

P1150504.JPG

 

 

P1150524.JPG

 

 

P1150550.JPG

 

 

P1150558.JPGEn revenant dans le village d’Ollantaytambo. Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

 

P1150572.JPG2 tentures murales. Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

P1150573.JPG

 

 

 

Voilà pour ce morceau de boucle Pisac – Urubamba – Ollantaytambo ! Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

Prochain article à Agua Calientes et au Machu Picchu ! Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

A+ ! Pisac, Urubamba, Olantaytambo

 

Olivier.

 

Laisser un commentaire

Soyez Fou ! Inscrivez-Vous ! (Newsletter)

Carte Des Pays Présents Sur Le Blog
Météo, Heure et Affluence