Warning: include_once(/homepages/26/d584975468/htdocs/park/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase1.php): failed to open stream: No such file or directory in /homepages/26/d584975468/htdocs/park/wp-content/advanced-cache.php on line 14

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/26/d584975468/htdocs/park/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase1.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php7.3') in /homepages/26/d584975468/htdocs/park/wp-content/advanced-cache.php on line 14
02) Mais pourquoi donc un tour du monde ? Génèse… – Olivier On Tour

 

 

 

En fait, ça n’est pas du tout une idée nouvelle… Mais ça a toujours été une simple idée, et pas un réel projet. Je n’aurais jamais pensé que je le ferai pour de vrai un jour  ! Ca a toujours été une sorte de vieux rêve un peu inaccessible, quoi…

 

 

 

Etant gamin, la géographie m’interessait déjà . Attention ! Quand je parle de géographie, je parle de géographie pure et pas de la géopolitique qu’on essayait de nous inculquer à l’école (mon intérêt pour la géopolitique est venu beaucoup plus tard  !) ! Je me souviens qu’au Noel de mes 6 ou 7 ans (ou 8 peut-être ), j’avais déjà été très fier de « révéler » à mon grand-père que Reykjavik était la capitale de l’Islande et de lui situer sur la carte

 

 

 

De plus, le fait d’avoir beaucoup de membres de ma famille qui aient voyagé, ou qui vivent à l’étranger n’est pas pour rien dans l’affaire . Notamment mon 2ème frangin qui a fait 2 demis-TDM avec la Marine, il y a près de 20 ans et qui, depuis, vit à l’étranger.

 

 

 

Mon premier voyage chez lui (En 2003) a, finalement, été une sorte de déclic définitif pour mon goût des voyages … Jusque-là, je me contentais sans problème des reportages « voyages » qu’on peut tous voir à la télé, en France. Mais c’est vrai que lorsqu’on visite un pays aussi différent de son pays natal que l’est Madagascar de la France, on a envie d’en voir d’autres ! Rien que pour le dépaysement et la découverte … Après ça, les reportages télé ne peuvent plus vraiment suffire, pour une raison toute bête : le voyage réel mobilise vos 5 sens en permanence, alors que la tv, elle, n’en mobilise que 1 et demi (l’ouie, et la vue seulement à moitié puisque les images sont encadrées de force par l’écran, et qu’elles ne sont même pas en relief …). Ce voyage à « Mada » a donc été une sorte de mise du pied à l’étrier dans la réalité des voyages (à partir de là, le voyage lointain est, pour moi, sortit de la catégorie « vieux rêve inaccessible » que je citais plus haut, pour passer dans une autre catégorie que je pourrais nommer « les possibilités bien concrètes »).

 

 

 

C’est en me renseignant par hasard sur le net que je me suis rendu compte, qu’un tour du monde d’un an est financièrement tout à fait abordable pour le commun des mortels, pourvu qu’on s’en donne les moyens … Jusque là j’avais toujours été persuadé (comme la plupart des gens d’ailleurs) que ce type de projet était réservé à une classe (pour ne pas dire une caste) très aisée de millionnaires en goguette (je reviendrais plus en détails sur les finances dans un autre chapitre)…

 

 

 

Le problème de ce genre d’idée est que plus on s’y intéresse, plus on se renseigne, plus on en parle avec des gens qui l’ont fait ou qui vont le faire, et plus l’envie est prenante, présente, pressante … Y’a tellement à découvrir à tous les niveaux qu’on a vite fait d’y penser très (trop ?) souvent et de s’en faire une idée fixe. Bref, quand on mord dedans, on y prend vite goût . Donc, quand je pense que je suis là-dessus depuis un an, il me parait peu probable que je lache l’affaire maintenant…

 

 

 

L’idée de départ est que j’ai l’intention d’avoir ma propre vie et pas celle d’un autre . Quand on y réfléchit un peu, nous sommes tous formatés par la société et notre culture à nous construire peu ou prou la même vie >>> Naissance, Études, Bon Job (« bon » ça veut dire « bien payé » et « reconnu socialement » en général ), Mariage, Enfants, Retraite, Petits-Enfants, Mort… Enfin la chanson « Les Flamandes » de Jacques Brel, quoi.

 

 

 

 

 

 

A la limite, ce concept peut tout à fait se respecter ! Il doit bien y avoir des gens à qui ça plaît sincèrement (dans le futur, sans doute à moi aussi, mais un peu plus tard  !). Mais pour l’instant, ce qui me gêne dans ce principe, c’est le côté « mouton », le côté presque obligatoire (ou en tous cas, « fortement recommandé ») . Ben moi, j’ai envie de donner un pti air d’oeuvre d’art à ma vie (ça fait un peu péteux de dire ça comme ça… Hein oué ?!? ), d’en faire quelque chose de pas commun, quelque chose qui est à moi et bien à moi ! Après tout jusqu’à preuve du contraire, on a qu’une vie et elle est courte (j’ai bientôt 33ans… Merde ! L’âge du christ ! ), donc c’est pas le moment de la rater !

 

 

 

Par ailleurs, pour en revenir à la reconnaissance sociale d’une vie dite « classique », il me semble que c’est un non-sens puisque ça n’est surtout pas en essayant de plaire à tout prix qu’on plaît, bien au contraire (à vouloir trop plaire, on finit par déplaire ). Se forcer à ne pas être soi-même pour plaire à la société… Si c’est pas une idée de névrosé, ça !  Bref…

 

 

 

Pour ce TDM, j’ai posté ma première annonce pour avoir des coéquipiers mi-Aout 2008. En voyant les 5 ou 6 réponses qui ont suivi (Des gens trop sûrs d’eux à mon goût… Du genre à t’expliquer le monde, la vie etc… Style : « Oui… Alors, moi… Tu comprends… J’ai fait ci, j’ai fait ça… Alors faut faire comme si… Et comme ça… » De bons gros lourdots ou lourdottes, en somme ! ) j’ai un peu abandonné l’idée jusqu’en Décembre 2008, où j’ai reçu une réponse beaucoup plus interessante  (mon annonce était resté en ligne, car une fois postée, on ne peut pas les enlever !). De là, redemarrage du projet… Mais de manière sérieuse et surtout définitive, cette fois !

 

 

 

J’en profite pour remercier ma Tante Alberte pour sa contribution à la fois indirecte et involontaire, et pourtant si décisive à ce projet. D’où elle est, je suis sûr qu’elle comprend ce que je veux dire !

 

 

 

 

Bon sinon l’autre question qui peut se poser est « Pourquoi Maintenant ? »

 

 

 

Laisser un commentaire