Ni hao tout le monde !! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

7ème article de ce 4ème voyage en Chine… Après Shanghai, Changsha, et Zhang Jia Jie (en 4 articles), vous allez maintenant avoir le droit de découvrir (ou redécouvrir, mais ça m’étonnerait…) Jiu Zhai Gou (en 3 articles) Jiu Zhai Gou (1ère partie) ! Je concluerai enfin par 1 ou 2 article(s) sur notre retour d’une dizaine de jours à Shanghai. Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Jiu Zhai Gou (qui se prononce Djiou Djiaye Go) se trouve pile en plein milieu de la Chine Jiu Zhai Gou (1ère partie). C’est une région qui est très peu connue des touristes occidentaux (moi, en tous cas, je n’avais même jamais vu ce nom là, nulle part pendant les préparations de mes voyages en Chine, et à vue de nez, la proportion de touristes étrangers devait s’élever à 1% maxi quand nous y sommes passés ! Et encore Jiu Zhai Gou (1ère partie) ! Parce que nous avons croisé un groupe d’une quinzaine de néo-zélandais sur la fin…).

 

Paradoxalement, je me suis rendu compte que c’est très côté chez les chinois… A raison Jiu Zhai Gou (1ère partie) !! Je disais récemment que quand j’y suis passé, Zhang Jia Jie était sans doute un des plus beaux sites asiatiques que j’ai eu la chance de visiter, mais Jiu Zhai Gou est encore plus beau et diversifié Jiu Zhai Gou (1ère partie) !! Un truc incroyable Jiu Zhai Gou (1ère partie) !

 

Quand je pense que la plupart des tourdumondistes qui passent par la Chine, se cantonnent souvent à faire la Chine du Sud (à savoir la rivière Li et ses pains de sucre) Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Ces 2 derniers sites (Zhang Jia Jie et Jiu Zhai Gou) sont au moins aussi bien à visiter, et à mon humble avis même clairement supérieurs Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Et quand on connait le côté très bon marché des billets d’avions en Chine, on se dit que c’est vraiment du gâchis de ne pas passer par là… Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

N’ayant donc jamais vu ce nom, c’est Amanda qui m’a aiguillé avant de partir de France, sur ce site qu’il nous était possible de visiter Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Et c’est vrai que qu’en voyant les résultats de ce nom sur « Google Images« , j’ai dit « C’est bon Jiu Zhai Gou (1ère partie), on y va Jiu Zhai Gou (1ère partie) ! » directement… Sur le coup, ça m’avait vaguement fait pensé à ce que j’avais vu au Parque Nacional De La Tierra Del Fuego (Argentine Sud). En fait, et même s’il y a une ressemblance, c’est très différent Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Ne serait-ce que parce que Jiu Zhai Gou se trouve à + de 3000mètres d’altitude Jiu Zhai Gou (1ère partie) ! Ce qui en fait déjà une 1ère différence de taille…

 

Dans ce 1er article de Jiu Zhai Gou, je vais vous présenter « l’hôtel » (et son environnement) où nous avons séjourné, et un spectacle de danses typiques (en costumes) des différentes nationalités chinoises Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Spectacle qui a surclassé celui que nous avions vu à Kunming (et qui était pourtant déjà exceptionnel) Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Ci-dessous, les photos de tout ça ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

 

P1130948Arrivée à l’aéroport de Jiu Zhai Gou Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Première surprise : Alors qu’on ne s’y attendait pas du tout, l’aéroport se trouve en altitude (3700m) Jiu Zhai Gou (1ère partie) !! On était habitué jusque-là à des températures moyennes de 26°C en moyenne… Du coup, on a baissé de bien 20°C d’un coup, sans avoir les vêtements adéquats Jiu Zhai Gou (1ère partie)…Par ailleurs, Amanda (pour qui cette montée en altitude était une 1ère) s’est chopé un vieux mal de tête sur le coup Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Moi, (comme à ma période « altiplanesque » du tdm) j’ai paradoxalement attendu de redescendre au niveau de la mer, pour être rattrapper par un mal de tête Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Mais bon, rien de méchant, quoi… Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130949Par la suite, les photos sont celles de notre hôtel Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Au départ on pensait que c’était la ville de Jiu Zhai Gou, mais non Jiu Zhai Gou (1ère partie) ! En fait, tous les batiments et maisons font partie du même hôtel Jiu Zhai Gou (1ère partie) ! Et cet hôtel se trouve à quelques kilomètres de la vraie ville… Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Un point négatif pour Jiu Zhai Gou : Les tarifs qui sont très très cher, surtout pour la Chine Jiu Zhai Gou (1ère partie) ! Par exemple, pour notre chambre nous avons dû payer l’équivalent de 45 euros par nuit (pour des prestations pas à la hauteur > Douche chaude seulement après 6PM, chauffage quasi inexistant, etc Jiu Zhai Gou (1ère partie)… J’imagine que les hôtels en ville font beaucoup mieux Jiu Zhai Gou (1ère partie) !) !! Et encore, nous avions réservé par le net… Sinon, ça aurait été le double Jiu Zhai Gou (1ère partie) !

 

Malgré ces prix, je réinsiste sur le fait que ça vaut quand même largement le coup de faire l’effort de passer par ici ne serait-ce que 2 ou 3 jours… Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130950Un portail. Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130951Un autre portail, qui est celui du grand théâtre où se joue tous les soirs le spectacle, dont vous allez découvrir une partie sur la suite de l’article Jiu Zhai Gou (1ère partie)… A l’issue su show, tout le monde sort du théatre par la scène et ce portail…Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130952

 

P1130953Dans les montagnes environnantes. Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130954Dans le village… Enfin, non… L’hôtel ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130955

 

P1130956

 

P1130957

 

P1130958

 

P1130959

 

P1130960Cherchez l’intrus ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130961

 

P1130962

 

P1130963

 

P1130964

 

P1130965Le tremblement de terre du Sichuan, d’il y a 2-3 ans s’est ressenti jusqu’ici et a d’ailleurs fait tomber quelques maisons Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Il faut dire qu’elles ne sont quasiment faite que de pierres empilées… Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130966L’entrée du théâtre juste avant le show. Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130967Et le show… Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130968

 

P1130969… qui comme je le disais précédemment était exceptionnel ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

P1130970

 

P1130971

 

P1130972

 

P1130974

 

P1130975

 

P1130976

 

P1130977

 

P1130978Après le show, la sortie se trouvant derrière la scène, nous avons pu prendre des photos avec les artistes ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Pour les chinois, la France est un confetti sur la mappemonde Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Alors quand on dit qu’on est français à un chinois, il cherche dans son esprit la dernière histoire qu’il ait entendu, en rapport avec ce confetti Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Souvent ils pensent à Sarkozy qui est venu jouer les cowboys en leur donnant des leçons sur l’indépendance du Tibet en 2008 et sur l’importance de la diversité culturelle régionale Jiu Zhai Gou (1ère partie) (Pour le président d’un pays où les langues régionales ne sont plus utilisées -à tort ou à raison- depuis des décennies, où l’on a plus vu depuis belle lurette, de bretonne en bigoudaine ou d’alsacienne en costume local dans leur région -par exemple- et où cette fameuse diversité culturelle des régions a complètement disparu, ça relèvait quand même du culot Jiu Zhai Gou (1ère partie) !).

 

D’ailleurs ici, on est tout près du Tibet et beaucoup de tibétains vivent dans la région Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Un chauffeur de taxi nous a parler de ça, tout de suite ! Ils sont restés d’autant plus marqués par cette affaire, qu’ils sont totalement opposés à toute forme d’impérialisme (à croire qu’ils ont 1 ou 2 raisons historiques de l’être…) … Bref ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Sur cette photo, j’ai l’impression que la dernière histoire sur le « confetti-France » que le gars de droite ait entendu est une bonne vieille vanne sur les français Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Il a l’air très content de se la remémorer ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Par contre, on sent une légère tension chez la femme de gauche qui semble réaliser que : « Mais merde Jiu Zhai Gou (1ère partie)… La France… Ca n’est pas le pays de DSK, par hasard Jiu Zhai Gou (1ère partie) ?!? Oh mon dieu, mais c’est horrible Jiu Zhai Gou (1ère partie) !! Si ce français-là aussi, est pris de « DSK Fever », vu son gabarit, je risque de salement dérouiller Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Je devrais peut-être prendre la fuite mais mon couvre-chef n’est pas très adapté pour la course à pieds Jiu Zhai Gou (1ère partie) ! A moins de courir en me penchant en avant à l’horizontale… J’aurais sans doute un bien meilleur CX… Jiu Zhai Gou (1ère partie)  » Erreur grave Jiu Zhai Gou (1ère partie) !! De même que s’enfuir devant un chien enragé, se pencher en avant (même en courant !) devant quelqu’un qui a la « DSK Fever » est bien la dernière des stupidités à faire Jiu Zhai Gou (1ère partie) !! Vous vous doutez bien pourquoi Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Bon… En l’occurence, elle n’avait pas grand-chose à craindre… Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Voilà pour ce 1er article de Jiu Zhai Gou ! Rendez-vous au prochain épisode ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

PS : Je suis maintenant rentré en France… Je peux donc vous mettre des vidéos ! Jiu Zhai Gou (1ère partie) Je commence donc par cet article et je rattrapperai le retard des articles précèdant, ensuite ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Vidéos :

 

Bon alors, c’est mis sur le blog par Dailymotion (pas le choix), donc il y a toujours un décalage entre l’image et le son de 2-3 secondes Jiu Zhai Gou (1ère partie)… Mais c’est normal, c’est Dailymotion ! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

 

Le début du show…
 
 
Et un peu après…
 
 

 

 

 

Tsétié (Zai jian en pinyin) tout le monde !! Jiu Zhai Gou (1ère partie)

 

Olivier.

Laisser un commentaire

Soyez Fou ! Inscrivez-Vous ! (Newsletter)

Carte Des Pays Présents Sur Le Blog
Météo, Heure et Affluence