Salut la compagnie ! Au pays des guatémaltèques...

 

Après Tulum et Sian Ka’an, je suis parti une nouvelle fois plein Sud, direction Tikal au Guatemala. La route est tellement longue (déjà 8 heures jusqu’à Chetumal et encore autant ensuite pour arriver jusqu’à Florès) que j’ai dû faire une halte d’une nuit à Chetumal. Cette ville est le point de départ (pour l’Ouest de la péninsule du Yucatan) de tous les voyageurs qui vont à au Guatemala et au Belize. Y’a pas grand-chose à y voir car c’est une ville qui a été rasée, il y a quelques décennies (dans les années (à ou 60) par un ouragan… Tout a donc été reconstruit de manière pratique, mais pas d’architecture particulière, ici… Dès le lendemain matin, départ pour Florès qui est la petite ville près de Tikal. On part en excursion pour la journée de là. Une aubaine pour les hôteliers (il y en a un nombre incroyable pour la taille de la ville ! ). Petite particularité : Florès est construite au milieu d’un lac… Quand on voit le plan de la ville, ça fait toujours bizarre…Au pays des guatémaltèques...

 

Départ de Florès au matin (enfin au matin… façon de dire…) à 4h30, sachant que je n’avais pas du tout percuté sur le fait que le Guatemala a un décalage horaire d’une heure par rapport au Mexique ! Donc, je me suis levé à 3H du mat (heureusement que le décalage horaire n’était pas dans l’autre sens, sinon j’aurais raté le bus et perdu une journée ! Enfin… Quoique, non ! Puisque les cars sont ici toujours en retard d’une heure… Au pays des guatémaltèques...), et c’est parti pour une heure de route ! Il est à noter, qu’ici (Mexique, Bélize, Guatemala), les autorités ne mettent pas de radars mais des ralentisseurs à la pelle ! Du coup, on mets 7 ou 8 heures pour faire 350 kms… C’est très chiant, mais en même temps, c’est beaucoup moins hypocrite de la part de l’état, car les politiques en question cherchent réellement à limiter la vitesse, et pas à faire payer de nouveaux impôts indirects pour s’augmenter leur salaires dans la foulée !Au pays des guatémaltèques...

 

L’arrivée à Tikal s’est donc faite à l’ouverture. Là, on a eu l’occasion (j’étais dans un groupe) de voir tout un tas de temples Au pays des guatémaltèques... … Notamment le plus connu (le Temple IV), qui est vraiment mythique ! Celui-là, je pense que son image doit être presque aussi connue que Machu picchu… C’est celui qu’on voit dans le générique du dessin animé « les mystérieuses cités d’or »… Le dessin animé (sans doute le seul dessin animé culturel de ma génération !) qui m’a fait m’intéresser à ces cultures depuis 25 ans ! Donc, pour en revenir au temple IV, ça fait vraiment bizarre de le voir en vrai ! D’autant que c’est bête à dire, mais il n’a pas changé d’un poil Au pays des guatémaltèques... … En bref, c’était très bien on a cavalé de temple en temple pendant des heures… Tikal est au milieu de la jungle (à tel point qu’il a été « perdu » pendant des siècles avant d’être redécouvert il y a 150ans !), c’est une de ses particularités ! Résultat, il y fait extrêmement humide ! Avec de surcroit la chaleur locale, je crois que je n’avais jamais autant transpiré en plus de 30 ans Au pays des guatémaltèques... ! Le côté « jungle » apporte de la transpiration, mais aussi des animaux ! Des toucans, des oiseaux en tous genres, des singes hurleurs, des mini-grenouilles (qui font la taille de mouches), etc, etc, etc…

 

D’une manière générale, mon passage au Guatemala et au Belize s’est bien passé hormis pour le climat qui a été extrêmement chaud (de jour + de 40°c, et de nuit sûrement + de 30°c, je pense !) et humide… Bon, je me doutais bien que le Guatemala n’était pas l’Islande, mais là, c’est énorme ! Au pays des guatémaltèques...

 

Le lendemain de la grande excursion à Tikal, retour sur Chetumal (cette fois-ci 11 heures de car,hormis le petit détour par Belize City, je ne sais pas ce qu’a foutu le chauffeur pour mettre autant de temps…) , pour aller sur Chichen Itza et terminer la péninsule du Yucatan… Mon itinéraire n’est pas très logique puisque je reviens en arrière… J’avais dû changer mes plans initiaux à cause de intempéries du début de mon séjour mexicain… Après mes 11 heures pour arriver à Chetumal (7h30>19h), j’ai décider d’enchainer avec un autre car qui va à Tulum de 21h à 01h du matin (passage obligé pour aller à Chichen Itza) ! Bref, 15 heures de car le même jour, mais comme ça, au départ de Tulum, je n’aurais plus que 2h30 à faire pour arriver à Chichen Itza, et je pourrai y passer la journée… Ca va me gagner une journée ! Je ne sais pas si c’est très clair, mais bon… Je remonte vers le Nord, quoi !Au pays des guatémaltèques...

 

A+ !Au pays des guatémaltèques...

 

Olivier.

 

 

Photos :

 

 

P1050895-Belize-copie-1.JPGUne de mes rares photos du Bélize.

 

 

 P1050898-Flores.JPGFlorès.

 

 

P1050904-Flores.JPGLe lac autour de Florès.

 

 

P1050914-Flores.JPG

 

 

P1050933-Tikal.JPGTikal.

 

 

P1050935-Tikal.JPG

 

 

P1050943-Tikal.JPGLe temple IV vu du haut du temple (en zoomé) de la photo suivante.

 

 

P1050947-Tikal.JPG

 

 

P1050959 Tikal

 

 

P1050966-Tikal.JPG

 

 

P1050976-Tikal.JPGLe temple 1 en haut duquel je suis pris en photo dans les photos suivantes (temple qui fait face au temple IV).

 

 

P1050977-Tikal.JPG

 

 

P1050989-Tikal.JPGPour monter sur le temple 1… C’est raide, mais c’est encore un escalier !Au pays des guatémaltèques...

 

 

P1050991-Tikal.JPG

 

 

P1060008-Tikal.JPGLà, je suis en haut du temple 1 et le temple IV est derrière moi…

 

 

P1060023-Tikal.JPG

 

 

P1060026-Tikal.JPGCa n’a pas l’air en photo, mais les marches en pierres sont très raides (systématiquement toujours plus hautes que profondes)… Mais l’échelle de bois sur le côté (par laquelle on monte) est carrément verticale ! Elle vaut largement la grande échelle des pompiers ! Y doit y avoir 35 à 40 de haut, sans filets… Je peux vous dire qu’on s’accroche méchamment quand on monte et qu’on redescend… De la même manière, on évite de regarder plus loin que la marche suivante…Au pays des guatémaltèques...

 

 

P1060029-Tikal.JPGCa c’est la vue des marches (en pierres) depuis le haut de ces mêmes marches… On comprend que leurs montées soient interdites sur la plupart des temples, car dès qu’il pleut ça doit être glissant, et évidemment si tu glisses, tu finis directement en bas sans pouvoir te rattraper nul part Au pays des guatémaltèques... (là, comme sur la photo précédente, il y a 35 à 40 mètres… Tu as le temps de mettre des coups de boule dans la pierre avant d’arriver en bas…)   Y’a eu plusieurs morts récemment et notamment deux sur le temple IV qui ont poussé les autorités à interdire l’accès à ces escaliers… A Tikal comme ailleurs, dès que les temples font une certaine taille. Si j’ai bien compris, cette interdiction est vraiment récente (l’année dernière apparemment). En même temps, à la place ils ont mis l’échelle de la photo précédente qui est tout aussi dangereuse, mais bon… En bons responsables, ils ont agit ! Au pays des guatémaltèques...

 

P1060035-Tikal.JPGLa même échelle. Elle n’a l’air de rien vue d’en bas car sous le 1er palier les marches ne sont pas encore verticales… Mais c’est à partir de là, que tu te dis que tu vas peut-être éviter de faire le mariole…Au pays des guatémaltèques... Pour info, on monte à droite et on descend à gauche ! A vos marques !Au pays des guatémaltèques...

 

 

P1060041-Tikal.JPG

 

 

P1060054-Tikal.JPGLa vue depuis le haut d’un temple…

 

 

P1060056-Tikal.JPGLa même en zoomé…

 

 

P1060057-Tikal.JPGDans la jungle.

 

 

P1060064-Tikal.JPG

 

 

P1060067-Tikal.JPG

 

 

P1060077-Tikal.JPGDes locaux.

 

 

P1060081-Tikal.JPG« Ne pas grimper » avec un panneau en forme de croix… Tout un symbole ! Au pays des guatémaltèques...

 

 

P1060110-Tikal.JPG

 

 

P1060113-Tikal.JPGUn coati.

 

 

P1060140-Tikal.JPG

 

 

P1060164-Belize-City.JPGUn court arrêt à Belize City au retour du Guatemala. La maison blanche est la poste.

 

 

P1060166-Frontiere-Belize.JPGA la frontière entre le Belize et le Mexique. L’embêtant dans cette escapade de 3 jours aura été les changements de monnaie permanents (3 pays à l’aller et au retour).

 

 

Voilà pour les photos ! Au pays des guatémaltèques...

 

Vidéos :

 

 

 

Des singes hurleurs… qui hurlent ! Ils ne sont que 2 et ils se répondent. Pour avoir un ordre d’idée de la puissance du cri, vous pouvez comparer aux gens qui parlent (normalement) au tout début de la vidéo.
 
Ambiance dans la jungle.
 
 
Voilà ! A la prochaine pour Chichen Itza et Uxmal !Au pays des guatémaltèques...
 
 
Olivier.
 
 

6 réponses à Au pays des guatémaltèques…

Laisser un commentaire

Soyez Fou ! Inscrivez-Vous ! (Newsletter)

Carte Des Pays Présents Sur Le Blog
Météo, Heure et Affluence